JBQ

Proforma_decembre2019

Issue link: http://bdq.uberflip.com/i/1193157

Contents of this Issue

Navigation

Page 1 of 15

p. 2 Dépot légal 1985 Bibliothèque Nationale du Québec Publié cinq (5) fois par année et distribué gratuitement Graphisme : macadam communication Impression : Les impressions Jean Gauvin @JBQ_Quebec Jeune Barreau de Québec L'équipe du Proforma Me Julie-Ann Blain Me Hawa-Gabrielle Gagnon Me Aurélie-Zia Gakwaya Me Ariane Leclerc Fortin Me Camille Lefebvre Me Victoria Lemieux-Brown Me Audrey Létourneau Me Maël Tardif Conseil d'administration du Jeune Barreau 2019-2020 Me David Chapdelaine Miller Président Me Ariane Leclerc-Fortin Première vice-présidente Me Catherine Bourget Deuxième vice-présidente Me Antoine Sarrazin-Bourgoin Trésorier Me Camille Guay-Bilodeau Secrétaire Me Stéphanie Quirion-Cantin Secrétaire adjointe Conseillers(ères) Me Isabelle Desrosiers Me Aurélie-Zia Gakwaya Me Félix Brassard-Gélinas Me Marie-Élaine Poulin Me Gabriel Dumais Me Pier-Luc Laroche Présidente sortante Me Myralie Roussin Prêt à devenir membre d'un conseil d'administration? Adèle Manseau | Mouvement Desjardins Les gens d'affaires sont souvent sollicités pour devenir administrateurs d'un organisme communautaire. Cet engagement demande toutefois réflexion, car il vient avec son lot de responsabilités. Est-ce pour vous ? Voici 4 facteurs pour faciliter votre décision. 1. Des valeurs communes Le choix d'une cause varie d'une personne à l'autre, mais, une chose est certaine, vos valeurs doivent trouver écho dans la mission de l'organisme. C'est ainsi que votre engagement sera le plus rentable pour l'organisme et pour vous. 2. De la disponibilité Comme personne engagée, vous savez que le temps compte. Pour mener à bien votre désir d'engagement, évaluez-le en fonction de la disponibilité dont vous disposez. Chaque organisme, chaque conseil ou comité et chaque fonction exigent plus ou moins de temps. Afin d'avoir l'heure juste, discutez-en avec les gens en place. De façon générale, sachez toutefois que : • la présidence demande plus d'implication qu'un poste d'administrateur, • l'administrateur qui est aussi membre d'un comité spécifique sera plus sollicité, • la préparation requise pour les réunions, des activités de représentation ou des suivis à effectuer s'ajoutent au reste. CHRONIQUE 3. Un rôle à votre mesure Êtes-vous un leader naturel ou êtes-vous plus à l'aise dans un rôle qui fait appel à une expertise plus précise? À chacun son rôle. Celui de président, qui agit comme capitaine, ou celui d'administrateur, un membre de l'équipage indispensable au bon fonctionnement. En fin de compte, c'est le travail d'équipe, résultant de la mise en commun des talents de chacun, qui sera bénéfique pour l'organisme et pour vous. 4. Un engagement gratifiant «Donnez et vous recevrez», dit l'adage. En siégeant à un conseil d'administration, vous le faites profiter de votre expérience, de votre personnalité, de vos contacts, etc. Vous les utilisez pour faire avancer une cause qui contribue au mieux-être de la communauté. Vous en retirez une grande satisfaction personnelle tout en élargissant vos connaissances et votre réseau de contacts.

Articles in this issue

Links on this page

view archives of JBQ - Proforma_decembre2019